Les présidents d'honneur

Xavier de Montgolfier à Gatineau

Xavier de Montgolfier, descendant des célèbres inventeurs de la montgolfière, a été président d'honneur du deuxième Festival de montgolfières de Gatineau, en 1989. Le premier Festival s'était déroulé sous la présidence de Philippe Husson, ambassadeur de France au Canada en 1988.

Joseph et Étienne de Montgolfier lançaient leur « plus léger que l'air » en 1783 dans la ville d'Annonay, au sud de Lyon. Deux cents ans plus tard, Xavier de Montgolfier décidait de fonder, avec d'autres membres de sa famille, le club de montgolfières de la ville d'Annonay.

« Lors du bicentenaire de la grande invention, explique Xavier de Montgolfier, il fallait absolument que l'on trouve un ballon pour fêter comme il se doit. Grâce à l'aide de commanditaires, nous avons pu nous procurer une montgolfière et, par la suite, nous avons créé le club afin de permettre à tous les amoureux du ballon de voler avec nous. »

Composé de 21 membres et de six ballons, le club fonctionne d'une manière tout à fait particulière car les pilotes ne possèdent pas leur propre engin. Tout le matériel appartient au club et est accessible à tous ses membres.

Don Cameron, président d'honneur du troisième Festival

pres_cameron.jpgDon Cameron, propriétaire de la plus importante entreprise de fabrication de montgolfières au monde, fut le président d'honneur du troixième Festival de montgolfières de Gatineau tenu en 1990.

Ingénieur en aéronautique et pilote d'avion depuis l'âge de 17 ans, Don Cameron a commencé à s'intéresser à l'aérostation en 1967. C'est d'ailleurs à lui et à une équipe de ses amis qu'on doit la première montgolfière à être propulsée à l'air chaud en Angleterre, la Bristol Belle. Cette passion devint son entreprise puisqu'en 1968, Don Cameron se retrouve propriétaire de la plus grande entreprise de fabrication de montgolfières au monde basée à Bristol.

Aujourd'hui, il confectionne en moyenne un ballon par jour dans ses usines de Bristol et de Harrogate au Royaume-Uni, de Moscou et du Michigan. On retrouve maintenant, à travers 50 pays, des montgolfières, des dirigeables à air chaud et des ballons à hélium réalisés aux ateliers de Cameron Balloons.

Don Cameron pilote régulièrement ses ballons dans des expéditions qui éprouvent ses réalisations. D'ailleurs, lors du Festival de montgolfières de Gatineau, il s'est élevé du parc de la Baie à bord d'une unimontgolfière. Le pilote assis sur une chaise est muni d'un brûleur placé dans son dos et d'une enveloppe. Ce ballon de solitaire est utilisé pour le décollage dans des endroits restreints. En 1972, Don Cameron a traversé le désert du Sahara en ballon. De plus, il est le premier aérostier à avoir franchi les Alpes suisses en montgolfière. Ce dernier exploit lui a valu une médaille de bronze du British Royal Aero Club.

Alex Nagorski, président d'honneur en 1991

Alex Nagorski, président de l'Association canadienne de montgolfières, assuma la présidence d'honneur du quatrième Festival de montgolfières de Gatineau, du 30 août au 2 septembre 1991.

M. Nagorski a occupé pendant deux ans la présidence de l'association pancanadienne de montgolfières qui regroupe plus de 200 pilotes d'un bout à l'autre du pays. La présence de M. Nagorski donnait un caractère tout à fait spécial à l'événement qui accueillait du même coup les championnats canadiens d'aérostation.

Le président d'honneur de 1991 pilote des montgolfières depuis plus de 15 ans et compte parmi les membres de l'Edmonton Balloon Corporation.

Rocky H. Aoki, président d'honneur du cinquième Festival

pres_rockey.jpgRocky H. Aoki, propriétaire de la chaîne internationale de restauration japonaise Benihana, fut le président d'honneur du cinquième Festival de montgolfières de Gatineau.

Mais Rocky H. Aoki est bien plus qu'un grand gestionnaire. Il a su inscrire son nom à côté de celui de grands aérostiers.

En effet, Rocky Aoki a été le premier à effectuer la traversée de l'océan Pacifique à bord de la montgolfière Double Eagle V établissant ainsi un record. Au coeur des grands événements tels que le Festival de montgolfières de Gatineau, Rocky H. Aoki a marqué sa participation à la première compétition d'aérostats dans la Communauté des États indépendants (ex-URSS) en remportant la première place sur cinq équipes américaines présentes.

Les montgolfières l'ont transporté aux quatre coins du monde et il a fait de ce moyen de transport un des supports publicitaires de sa compagnie. Nous avons pu d'ailleurs en découvrir deux lors du Festival de Gatineau, l'une aux couleurs de la chaîne Benihana, et l'autre représentant le chef cuisinier Benihana.

Bertrand Piccard et Wim Verstraeten au sixième Festival de montgolfières de Gatineau

pres_piccard.jpgLes grands vainqueurs de la première course transatlantique en ballon furent les hôtes de la ville de Gatineau au cours du Festival en 1993. En effet, Bertrand Piccard et Wim Verstraeten ont été les présidents d'honneur du sixième Festival de montgolfières de Gatineau.

Les 200 000 visiteurs participant à ce grand événement haut en couleur ont pu voir ces deux pilotes émérites à bord de leur montgolfière des plus impressionnantes... en forme de schtroumpf.

Pilote d'ultraléger et d'aile delta, le Suisse Bertrand Piccard en est tout naturellement venu au ballon. Quant au pilote professionnel, Wim Verstraeten, il s'est fait grandement remarquer. Il a été le premier à survoler le Kilimandjaro ainsi que le premier pilote belge dans l'histoire de l'aviation à traverser la Manche.

Le 21 mars 1999, Bertrand Piccard et Brian Jones furent les premiers à accomplir le tour du monde sans escale en ballon.

Premier pilote au Québec, André Bilodeau, président d'honneur

André Bilodeau, l'un des premiers pilotes à populariser l'aérostation au Québec, a été le président d'honneur du septième Festival de montgolfières de Gatineau.

Résident de Sherbrooke, André Bilodeau est un habitué du Festival de Gatineau depuis sa création. En 1994, on a pu l'apercevoir aux manettes des brûleurs de l'éléphant rose de Matériaux Inovaco.

En 1980, avec le pilote du ballon Télé-Direct, Michel Auzat et d'autres aérostiers, il forme l'Association de montgolfières du Québec dont il fut président à deux reprises. Le but de ce regroupement est de promouvoir l'aérostation dans la province et la sécurité auprès des aérostiers. En plus d'être électricien à son compte, il est représentant pour les compagnies de montgolfière Balloon Works et Galaxie.

Per Lindstrand, président d'honneur au huitième Festival

bilodeau.jpgLe huitième Festival de montgolfières de Gatineau s'est déroulé en 1995 sous la présidence d'honneur du Britannique Per Lindstrand. Grand détenteur de records mondiaux de vol en altitude, de durée et de distance, Per Lindstrand a littéralement révolutionné l'aérostation autant par ses efforts que par son ingéniosité.

Ce sont les nombreux vols expérimentaux qui ont permis à Lindstrand de perfectionner ses montgolfières. À la fin des années 70, il s'intéresse au plus léger que l'air. Ingénieur chez Thunder and Colt, il a propulsé cette entreprise de fabrication de ballons aux premiers rangs en Europe pour la qualité de ses produits.

Aujourd'hui, Lindstrand possède sa propre firme de fabrication de ballons à Oswestry en Angleterre, spécialisée non seulement dans le ballon à air chaud mais aussi dans les ballons à gaz et les dirigeables.

Mady Smets assume la présidence

C'est la Bruxelloise Mady Smets qui s'est vu confier le rôle de présidente d'honneur en 1996. Madame Smets est reconnue comme l'une des personnes ayant le plus contribué à la promotion de l'aérostation en Europe. Instigatrice et présidente des Montgolfiades universitaires internationales de Bruxelles, elle a su non seulement organiser un des événements les plus populaires d'Europe, mais a surtout réussi à impliquer des étudiants des universités belges et internationales dans ce projet.

Mady Smets est aussi bien connue des milieux financiers et pharmaceutiques de Bruxelles. Elle contribue également à la reconstitution des ruines du village de Peyresq (Alpes-de-Haute-Provence, France) par des étudiants de divers pays, dans le but d'y créer un foyer humaniste international, culturel, artistique et scientifique.

Madame Smets est venue au Festival de Gatineau avec la réplique du premier ballon conçu par les frères Montgolfier.

Le couple Joan et Walter Grishkot

grishkot.jpgPour souligner l'amitié entre le Festival de montgolfières de Gatineau et celui des Adirondacks (Glens Falls, New York), le comité organisateur a confié la présidence d'honneur au couple Walter et Joan Grishkot en 1997. Tous deux dirigent le Festival des Adirondacks depuis 25 ans. En 1992, ces deux Festivals de montgolfières unifiaient leurs efforts de promotion en initiant la course Canada/États-Unis. Depuis, cette chasse au renard unique oppose les aérostiers des deux pays au cours d'une compétition amicale dont le premier volet se tient à Gatineau et le second à Glens Falls à la mi-septembre. Un troisième pays vient s'ajouter à la course en 1997 : le Japon. C'est en novembre de cette même année que se tient la première manche de la course au Festival de Saga au Japon. Gatineau et Glens Falls suivront respectivement en 1998 et 1999.