Blogue

Un vent de renouveau souffle sur la 31e édition!

7 septembre 2018

Gatineau, le 7 septembre 2018 – Une autre page se tourne dans l’histoire du plus grand festival de l’Outaouais avec la fin de cette 31e édition du FMG. Malgré les soubresauts de dame Nature, c’est plutôt autre chose qui marquera l’imaginaire des festivaliers présents.

« Plusieurs nouvelles activités étaient offertes au parc de la Baie et à voir l’achalandage, l’organisation a misé juste. Les festivaliers nous réclamaient du changement et un virage s’est amorcé en 2018 avec l’arrivée des jeux d’évasion, de la structure de l’akropark d’Arbraska, des démonstrations et de l’initiation à la planche à roulettes, de la zone rétro-techno ou encore du yoga matinal » de dire joyeusement le président du conseil d’administration, Stéphane Riel.

Bien que les montgolfières n’aient pas pu s’élever aussi souvent que souhaité (un vol libre, un vol captif et deux illuminations nocturnes ont été réalisés), les montgolfières ont été résolument au cœur de l’ambiance des soirées de DJ silencieux, autre grande nouveauté fort appréciée des festivaliers. Il était impressionnant de voir les brûleurs s’activer au rythme de la musique endiablée des DJ, alors que des centaines de personnes de tout âge étaient rassemblées sur l’aire des envolées.

« Du point de vue artistique, quelle fierté d’avoir présenté la jeunesse fougueuse qu’incarnent Charlotte Cardin et Hubert Lenoir! Comme toujours, le grand gala d’humour et les spectacles concepts ont attiré les foules. Si l’âme de Pink Floyd (et de Syd Barrett) planait au-dessus du site le jeudi soir sous la mise en scène de Richard Petit, l’esprit de Gerry Boulet s’est manifesté lors du grand spectacle de son fils Justin, avec France Castel, Mario Saint-Amand, Marjo, Breen LeBoeuf et Roxane Bruneau, un vibrant hommage à l’album culte Rendez-vous doux. Et quoi de mieux pour clore un Festival que le duo éphémère créé par la Chicane et Kaïn, ou encore celui incarné par Vincent Vallières et Patrice Michaud, sans compter une apparition surprise de Yann Perreault! » s’exclame le volubile porte-parole Patrice Bélanger.  Une nouvelle tradition s’est aussi créée avec les 5 à 7 présentés sous le chapiteau de la Scène Familiale. Les thématiques d’humour, de hip hop et de micro ouvert ont plu à un public résolument multigénérationnel.

Il y aura eu plusieurs coups de cœur durant ce long week-end! Pensons à la générosité de Roxane Bruneau qui est restée pendant plus d’une heure et demie pour rencontrer ses nombreux fans après son spectacle sur la Scène Hydro-Québec ou encore la relève gatinoise qui a brillé sur scène à tous les jours.

Le lien d’appartenance entre les différents acteurs du FMG, soit les festivaliers, les caravaniers, les bénévoles, les artistes et les partenaires, façonne l’atmosphère unique de notre événement!

Marquez tout de suite vos calendriers, la 32e édition du Festival de montgolfières de Gatineau présenté par Loto-Québec en collaboration avec Desjardins vous attend du 29 août au 2 septembre 2018!